Agenda nouvel Fokal

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
4
5
6
7
11
12
13
14
16
17
18
19
20
21
23
27
28
30
31

Notre page Facebook

Nos derniers tweets

Retour sur l’année 2017 du CCKD

CCKD L’année  2017 a été un tournant décisif dans le taux de fréquentation du CCKD. Plus que les deux autres années précédentes, 2017 a été pour nous un moment de grande affluence confirmant que le CCKD  intègre au fil des jours le paysage et le quotidien des habitants de Martissant et des zones avoisinantes. Nous avons pu développer un partenariat avec les différentes institutions de Martissant (lycée, collège école de musique, ONG travaillant dans la zone). Durant l’année 2017, environ 17,459 personnes ont fréquenté le centre, soit 3,983 à titre de visiteurs et 13,476 avec le statut de membre. Ce chiffre ne prend pas en compte les autres activités du centre telles les conférences-débats (1074 participants). Le centre a enregistré en outre 730 nouvelles inscriptions.

Durant cette nouvelle année, nous avons décidé d'aborder les problèmes socio-économiques qui rongent la société. Nos différentes activités, comme les rencontres avec un auteur, les conférences-débats, les ciné-films et les ateliers et causeries autour des différents métiers, ont été orientés vers des problématiques qui font débat : l’émigration, le genre, le budget, les droits humains, le féminisme etc.

Malgré le climat de tension qui régnait parfois à Martissant, nous avons pu maintenir un taux de fréquentation record et les lecteurs n’ont pas caché leur satisfaction par rapport aux différents services fournis par le centre.

Certains lecteurs en parlent : 

CCKD représente presque une famille pour nous. Nous nous sentons chez nous dans ce centre culturel. En plus d'avoir la chance de lire certains auteurs, nous avons aussi l'opportunité de les rencontrer en personne fin de discuter avec-eux autour de leurs œuvres. Nous apprenons au fil des activités du centre à développer nos potentialités.
Champagne Angelo
 

Je suis Britus Gesnor, technicien en électricité industrielle et domestique, administrateur d'un blog, membre du club de lecture CCKD, ami des livres...

Pour citer notre célèbre écrivain haïtien, Frankétienne: « Quand on ouvre un livre, l'univers se découvre, ҫa permet de toucher ce qui est impalpable, de voir ce qui est invisible, de voir le réel et l'irréel ». En Haïti, chez nous, les livres se vendent quasiment à prix d'or, circulent peu, ce qui fait que bon nombre d'haïtiens n'ont pas accès à ce porteur de bonheur. C’est grâce aussi CCKD que bien des lecteurs (trices) se nourissent l'esprit, surtout les étudiants (es) qui ne travaillent pas, n'ont pas d'argent pour se procurer des livres.

Comme Julien Green, écrivain américain d'expression franҫaise, le dirait : la bibliothèque du centre culturel Catherine Dunham est le carrefour de tous les rêves de l'humanité. Elle nous est très utile. Elle est hyperprécieuse pour nous qui sommes lecteurs (trices). On remercie infiniment la Fondation Connaissance et  Liberté de nous avoir construit ce temple de savoir. On remercie énormément tous/toutes les employés (ées) de la bibliothèque CCKD qui nous accueillent toujours avec chaleur. On envoie un " JE T'AIME" écrit avec des lettres d'or à chacun (e) de  ces derniers/ères.

Dans la lumière des livres, je souhaite bonne année 2018 à tous et à toutes !

Britus Gesnor

 

 

 

Adresse et contact

FOKAL - OPEN SOCIETY FOUNDATION HAITI
143, Avenue Christophe BP 2720 HT 6112
Port-au-Prince,Haïti | Tel : (509) 2813-1694

3 logos

 

 

 

Mots-clés

S'abonner à Nouvèl Fokal

captcha 

Copyright © 2017 FOKAL. | Design by: jehilaire@logipam.com