Fausler Ulysse Close UpAprès deux semaines de travail en interne, qui ont été l’occasion pour l’équipe de la bibliothèque de réaliser les mises en place nécessaires avant la reprise, c’est le mardi 6 septembre que nos lecteurs ont pu nous retrouver pour la réouverture qui coïncidait avec le début de l’année académique 2016-2017.

Pour cette nouvelle année scolaire, nous visons un renforcement de nos liens avec les écoles et ainsi favoriser encore plus l’accès de la bibliothèque au jeune public scolaire.

La fierté capoise s’est réveillée

Cap ChampasLe club de débat du Cap-Haitien est le nouveau champion du tournoi national de débat organisé par FOKAL durant son camp annuel d’été, du 13 au 18 juillet 2016 dans la métropole du Nord. L’équipe capoise, menée par les talentueux débatteurs Ejymson VALMIR, Briana PHILÉMY et Yves-Marie SAINT-HUBERT, a battu l’accrocheuse équipe du club de Diquini de Carrefour, à Port-au-Prince, sous le score serré de 4-3.

SOCIETE HAITIENNE DHISTOIRE DE GEOGRAPHIE ET DE GEOLOGIELe 17 décembre 2014, la Société haïtienne d’Histoire, de Géographie et de Géologie procédait, à travers un comité national constitué à cet effet, au lancement officiel d’un programme d’activités de remémoration du centenaire de l’occupation américaine d’Haïti. Il s’agit avant tout d’un travail de mémoire visant à une  meilleure connexion  des jeunes générations avec leur passé puisqu’un siècle s’est déjà écoulé depuis le débarquement des « marines » américains sur  le territoire national.

BMC 10 après séisme photos2Novembre 1996, rue Cadet Jérémie, Carrefour-feuilles, une petite bibliothèque de proximité est inaugurée. Son nom : Bibliothèque Monique Calixte, lui est attribué pour honorer la mémoire de Monique, fervente lectrice et femme de culture qui a vécu en France où elle est décédée 1995. C’est avec sa collection de livres personnels de près de 1000 titres que démarre la bibliothèque.

Agriculture peri urbaineDes volontaires affiliés au projet Gestion urbaine de proximité de FOKAL à Martissant investissent le champ de l’agriculture urbaine en vue de continuer à s’impliquer dans les activités communautaires de la zone d’aménagement concerté (ZAC). En attendant la reprise du ramassage d’ordures du Service Métropolitain de Collecte de Résidus Solides (SMCRS), ces volontaires se consacrent au volet « agriculture péri-urbaine » du parc afin de diminuer les déchets dans les rues du quartier. 150 d’entre eux vont bénéficier d’ici la fin de l’année des produits maraîchers cultivés dans les jardins.

AHECS webLa Bibliothèque Monique Calixte (BMC), de concert avec l’Association Haïtienne des Étudiants en Communication Sociale (AHECS), a organisé,  les samedi 25 juin et 2 juillet à FOKAL, deux séances de formation sur la gestion des réseaux socionumériques en milieu professionnel au profit d’un groupe d’étudiants du département de Communication sociale de la faculté des sciences humaines (FASCH) de l’Université d’ Etat d’Haïti (UEH). 

Sollicité par le Conseil de Coordination de l’AHECS et animé conjointement par Yves Osner DORVIL et Widlyn DORNEVIL, ce séminaire avait pour visées de combler les lacunes des étudiants en ce qui a trait à leur capacité à utiliser de façon intelligente et efficace les réseaux sociaux du web dans un cadre professionnel.

logo fokal web

FOKAL ne reçoit plus de demandes de subvention pour les catégories « Appui aux études à l'étranger » et « Art et Culture ».

Les liens donnant accès aux formulaires de subvention en ligne pour ces catégories ont été désactivés dans l’onglet subvention du site.

Atelier vacancesC’est ce samedi 2 juillet qu’a démarré l’atelier de vacances de la Bibliothèque Monique Calixte sous le thème : « Ma bibliothèque et moi ». Un thème qui veut faire écho à la célébration des vingt ans de la bibliothèque en ce mois de juillet.

Le premier jour d’atelier a été ponctué cette année par une rencontre avec les parents dans le souci de communiquer d’une manière plus directe avec eux et de les sensibiliser par rapport aux mesures prises en vu du bon déroulement de l’atelier, le rôle qu’ils ont à jouer afin d’encourager les enfants à respecter les règles établies. Il importait également pour nous de rappeler aux parents que si l’atelier est un cadre d’épanouissement pour les petits pendant la période estivale, il est important que les enfants puissent, après, continuer à fréquenter la bibliothèque. Les parents doivent savoir que la mission première de la bibliothèque est de donner accès à la connaissance et favoriser l’éveil intellectuel des jeunes et de les encourager à la lecture. En ce sens, nous leur avons signifié que pour nous à la bibliothèque, notre plus grande joie ne résidait pas dans le fait que l’atelier soit une réussite, mais de préférence dans le constat que les participants à l’atelier sont devenus de véritables usagers de la bibliothèque.   

160716BMC IMG 4083Le 12 juillet dernier a marqué le 4e anniversaire du projet de bibliothèque mobile, Bibliotaptap. Dans  le cadre de ces 4 ans d’existence, une semaine d’activités avait été lancée du 12 au 16 juillet sur plusieurs sites de stationnement et à FOKAL, en collaboration avec la Bibliothèque Monique Calixte.

edi 2A mesure que les jours passent, de plus en plus de personnes découvrent le mobile du bibliotaptap. Richardson Moïse est un jeune garçon de 19 ans. Il étudie le journalisme. Richardson a déjà une pratique de lecture et fréquente des bibliothèques fixes comme celle de l’institut français d’Haïti et celle de l’institut haitiano-americain. Il fréquente le Champ-de-mars assez souvent. Mais c’est ce mardi 28 juin qu’il fait sa première rencontre avec le BTT, stationné en face de l’entrée principale du kiosque Occide Jeanty, au milieu de deux autres mobiles de marchands de crème à la glace. Assis autour de la table de lecture, il sort son cahier et prend des notes pour son prochain exposé sur le vaudou. Richardson  découvre, certes, la bibliothèque mobile à la faveur d’une promenade. Mais il en a amplement profité. « C’est une très bonne initiative. Considérant le contexte actuel de la société haïtienne où les jeunes ne lisent pas assez. Cela va aider de toute façon. Au lieu de passer leur temps sur la place à ne rien faire, les  jeunes ont  la possibilité d’enrichir leur connaissance à travers la lecture », se réjouit-il.

 © Copyright: FOKAL 2015
OPEN SOCIETY
FOUNDATION HAITI
143, Avenue Christophe
BP 2720HT 6112
Port-au-Prince,Haïti
| Tel : (509) 2813-1694

  LOGO FOKAL 2015

S'abonner à Nouvèl Fokal

Merci de vous inscrire à la lettre d'information de FOKAL. C'est avec plaisir que nous vous tiendrons informé (e) de nos activités et de nos programmes. Cordialement, L'équipe de FOKAL