BourdonLe collège Saint-Louis de Bourdon (CSLB) a frappé encore un grand coup le samedi 12 mars, en remportant, pour la deuxième fois consécutive cette année, le tournoi de débat interscolaire organisé sous le leadership du club de débat de Christ-Roi. Après le premier gagné, le 30 janvier dernier, contre l’institution Georges Marc, la même école est championne de la deuxième édition, face à une vaillante équipe du Nouveau Collège Bird. Quinze (15) matches ont été joués au cours de cette longue journée, arbitrés par une douzaine de juges, animateurs d’autres clubs de la capitale ou étudiants formés à cet exercice par FOKAL.

FOKAL lance ce 15 mars un cycle hebdomadaire de projections de films documentaires « MARDI.doc », chaque mardi à 5 PM dans l’auditorium du centre culturel de l’avenue Christophe. Ce cycle de documentaires se veut une fenêtre sur le monde, sur les questions de justice et de changement social à travers des films d’auteurs mais aussi des films pédagogiques. C’est une opportunité pour de jeunes réalisateurs de s’inspirer d’écritures cinématographiques différentes sur des sujets proches de ceux qu’ils pourraient traiter en Haïti. Les séances sont gratuites et le programme sera annoncé mensuellement.

Suites aux projections, les films diffusés dans le cadre des « MARDI.doc » seront disponibles pour être visionnés à la Bibliothèque Monique Calixte.

Parole de jeunesLe club de débat de Darbonne du Programme Initiative Jeunes de FOKAL a reçu ce vendredi 4 mars Jean-Gérard Anis, le coordonnateur du programme, pour une présentation du livre Paroles de Jeunes, à la demande de Maxandre Bien-Aimé et de Max Grégory saint-Fleur, les 2 animateurs du club de débat implanté dans cette communauté.  

L’objectif de cette présentation a été de faire connaitre le livre à la communauté, auquel ses jeunes ont contribué, d’orienter les jeunes vers sa lecture dans la bibliothèque Rasin Lespwa de Darbonne où 2 exemplaires sont disponibles, d’avoir des réactions des gens de la communauté sur le livre.

Environ soixante-dix personnes des 2 sexes ont été au rendez-vous.

GaryGenre peu diffusé en Haïti, le roman policier reste pourtant l’un des genres les plus vendus et les mieux appréciés de la littérature. La trame du roman policier est généralement constituée par l’élucidation d’un crime. Le plus souvent, il s’agit d’une enquête policière ou de détective privé.

Beaucoup de grands noms, tels que : Agatha Christie, Arthur Conan Doyle, Gaston Leroux, Ellery Queen, Raymond Chandler, Marie Higgins Clark, se sont illustrés dans le polar grâce à la trame de leurs enquêtes ou à l’intérêt suscité par leurs personnages fétiches.

Dans le but de permettre à ses lecteurs de découvrir ce genre, la bibliothèque avait programmé plusieurs activités au cours du mois de février, dont la dernière, une rencontre avec Gary Victor qui fut reportée au jeudi  3 mars 2016.

Projet GingerbreadLa Maison Dufort, sise au #9, 2e avenue du Travail, premier chantier école du projet de restauration de Gingerbread de FOKAL, sera inaugurée le 21 mars prochain.

Cette réhabilitation entre dans le cadre du projet global de FOKAL, en collaboration l’ISPAN et d'autres organisations partenaires, de mieux documenter le patrimoine Gingerbread, de développer des savoir-faire utiles à la réhabilitation des maisons en créant un atelier-école pour de jeunes maçons et charpentiers, de créer un cadre de vie plus agréable et d’embellir le quartier Gingerbread en accord avec les autorités compétentes et les riverains.

IMG 8988

Comme plusieurs des entités de FOKAL, la Bibliothèque Monique Calixte est très impliquée dans les « Rencontres des Mémoires : Haïti-Argentine » qui se déroulent du 8 au 12 mars.  

Depuis le mardi 8 mars, un ensemble de titres (documentaires, romans) en lien avec la thématique mémoire et dictature, plus particulièrement avec le régime des Duvalier, est en exposition sur la passerelle de la bibliothèque. Cette exposition est également accompagnée de textes.

Mardi dernier, à 2 hres pm, Darline Alexis est intervenue en conférence sur le thème « Femme et dictature dans les récits des romancières haïtiennes ». Cette conférence s’est tenue à la fois dans le cadre des Rencontres des mémoires et dans celui de la Journée Internationale de la Femme célébrée le 8 mars.

IMG 20160307 160843Depuis tantôt trois années consécutives, nous expérimentons la transformation des déchets solides en œuvres d’arts décoratives avec des écoliers et enseignants venant de différentes écoles partenaires de FOKAL dans la ZAC. Dans ces ateliers, beaucoup de jeunes sont formés et dupliquent les connaissances acquises.

Après les visites guidées réalisées avec les noyaux et organisations le 4 décembre dernier dans diverses institutions telle que le Service Métropolitain de Collecte des Résidus Solides (SMCRS), la Décharge Nationale à Truitier et à Haïti Recycling sur la Nationale #1, nos collaborateurs/bénévoles avaient jugé qu’il était temps que FOKAL leur permette de savoir ce qu’ils peuvent réaliser avec les déchets recyclables.

Club DebatsLe programme Initiative Jeunes (PIJ) lance cette année 2016 qui marque les 20 ans du programme de débat de FOKAL, une nouvelle initiative. A la suite des propositions et des recommandations formulées par les animateurs des clubs de notre réseau en décembre 2014, ses activités de débat seront concentrées chaque année autour d’une seule thématique. Cette action vise à permettre une meilleure maitrise de la thématique et des sujets liés, une meilleure préparation des débats, un renforcement et une augmentation substantielle de la documentation dédiée, des interventions plus ciblées pour les débatteurs, une meilleure compréhension des enjeux liés aux sujets subsidiaires à la thématique.

Femme et Dictature« Lorsqu’ils ne servent pas uniquement à désigner des objets concrets, les mots sont toujours impuissants à rendre compte de la profondeur de l’expérience humaine. Le mot « dictature » est de ceux-là. Il ne traduit pas la diversité de situations de privation de droits qu’il recouvre, il ne dit pas la destruction systématique du tissu social qui est son corollaire obligé. Si sa réalité politique nous semble évidente, son impact multiforme sur le fonctionnement du collectif, sa main mise rampante et brutale sur la dimension familiale, privée et intime de la vie des individus reste la part occulte qu’un mot, seul, est bien souvent incapable de traduire. Et c’est là que la littérature intervient, c’est là que le langage arrive à compenser les limites du mot en donnant corps à ces interdits / à ces non-dits du mot « dictature ».

Propos du professeur Darline Alexis lors de l’exposée de sa conférence :

MArtissant1Pour promouvoir l’agriculture périurbaine dans le quartier de Martissant, la FOKAL réalise un court film sur les bonnes pratiques agricoles. Le tournage a lieu actuellement et met en images les espaces d’expérimentation dans le parc ainsi que les initiatives collectives dans le quartier : de la gestion communautaire des déchets organiques aux jardins scolaires réalisés par les écoliers, en passant par les sessions de formation animées par les équipes de la FOKAL.

Inscrite au cœur d’une démarche holistique, la promotion de l’agriculture périurbaine apparait comme l’un des piliers d’une bonne gestion urbaine. La pratique de l’agriculture en ville est effectivement liée à la bonne gestion des déchets, à la collecte et au tri des déchets organiques, à leur transformation (compostage), et à une gestion raisonnée des sols (protection des versants, cultures antiérosives, etc.).

 © Copyright: FOKAL 2015
OPEN SOCIETY
FOUNDATION HAITI
143, Avenue Christophe
BP 2720HT 6112
Port-au-Prince,Haïti
| Tel : (509) 2813-1694

  LOGO FOKAL 2015

S'abonner à Nouvèl Fokal

Merci de vous inscrire à la lettre d'information de FOKAL. C'est avec plaisir que nous vous tiendrons informé (e) de nos activités et de nos programmes. Cordialement, L'équipe de FOKAL