8e édition du Festival Kont anba tonèl

En partenariat avec FOKAL, l’Institut Français en Haïti et l'Organisation Internationale de la Francophonie, l’Association Foudizè Théâtre présente la 8e édition du Festival Kont anba tonèl. Ce festival interculturel du conte aura lieu du 20 mars au 1er avril 2017, avec comme invités d’honneurs : Jude Joseph (France-Haïti) et Sylvie Pourcel (France).

FOKAL accueillera le lundi 27 mars à 6 h pm un des spectacles de contes de ce festival, avec Joseph Jude, Joseph Dérilon Fils Dérilus, Sylvie Laurent-Pourcel, ponctué comme de coutume par un show de troubadours. L’entrée est libre dans la limite des places disponibles

Comme chaque année, l’association Foudizè Théâtre invite les amants du conte et le public en général à assister aux activités programmées à la huitième édition du festival interculturel « Kont Anba Tonèl ». Cette huitième édition, sur le thème « Youn ka konte sou lòt », accueillera la conteuse Sylvie Laurent Pourcel (France) et le conteur d'origine haïtienne Jude Joseph. Il s'agit, entre autres choses, de confronter les expériences haïtiennes avec ce qui se fait ailleurs dans ce domaine et de diversifier la réception des spectateurs. Du 20 mars au 1er avril se tiendront une série de représentations avec certains conteurs; des lectures-animations dans des écoles en partenariat avec la Bibliotaptap. Le festival se clôturera par la traditionnelle Veillée de conte.

Cette année Kont anba tonèl ouvre ses portes à Troupe Créole, un groupe de chants et danses de Lascahobas. Il organise aussi des ateliers au CLACs de St Marc, des Gonaïves et au Centre Culturel Lawouze à Lascahobas. Ce choix vise non seulement à montrer ce qui se fait en province, mais aussi d'étendre le festival dans d'autres villes. Les shows de tambours et de troubadours ponctuant les représentations de conte qui ont fait le succès des éditions précédentes seront maintenus cette année encore : au total environ une dizaine de représentations de conte ponctuées de shows de troubadours, un espace Tim-Tim Timoun pour enfants, deux concerts de chants traditionnels de la Troupe Kreyòl Lascahobas, des ateliers, KONT-O-BAR, projection de film sur la place Jérémie, pour le plus grand bonheur des festivaliers…

 

Les artistes du Festival

Jude JosephLe conteur Jude Joseph : Sans même s’en rendre compte, il a appris à raconter très tôt : « Notre cour était grande, elle était commune à quatre maisons et nous avions l’habitude de nous y retrouver pour écouter ou raconter des histoires. Dans mon village, il n’y avait pas de distraction, pas de cinéma, alors on se racontait des histoires pour passer le temps. Enfants, dès qu’un de nous entendait une nouvelle histoire, il venait la raconter aux autres sous le cocotier de la cour. » Jude JOSEPH à travers ses contes, donne des leçons aux plus petits, vous fait rire, mais aussi réfléchir en vous proposant certaines réflexions. Il vous fait faire le tour de son village sur le dos de Papa Loco le papiyon mésajé d’Ayiti (conte écrit d’après un chant vodou qui ne ressemble à rien d’autre que de la poésie et qui n’a rien de maléfique). C’est bien plus tard, après quelques années vécues en France qu’il s’est souvenu des contes de son enfance : « Je les ai racontés aux enfants, aux amis… et ils m’en demandaient d’autres. Jude partage avec vous, la richesse des proverbes  et des chants  haïtiens autour desquels il vous concocte un conte, une histoire à dormir debout. Malheureusement, vous ne pouvez pas dormir longtemps car il chante. Jude conte et chante en créole et en français, pour tous les publics des histoires surgies de son enfance, (des bouches et des livres pour les contes étrangers), des histoires inspirées par sa vie en Haïti comme en France, des histoires glanées ça et là. Il écrit les contes qu’il crée, il raconte aussi des contes du monde, le conte n’ayant pas besoin de visas pour être transporté, il le raconte où le conte le  souhaite quelque soit son origine. Pour lui, littérature et oralité sont liées. 

 

sylvie laurent pourcel

La conteuse Sylvie Laurent-Pourcel : Figure locale très présente, Sylvie Laurent-Pourcel est née à Agen le 16 février 1963. Elle obtiendra un bac commercial, puis suivra des études de psychologie au Mirail à Toulouse, avant de finalement intégrer une école d'éducateurs. Elle trouvera ensuite rapidement du travail comme éducatrice spécialisée au Foyer des Autas, puis comme responsable de crèche au 38, Rue Paganel. Nous sommes alors en 93 et Sylvie vient d'obtenir un congé parental de trois ans. L'année suivante, elle crée avec sa sœur et son mari le TABD… C'était en 94 et Pierre Débauche arrivait en ville : Sylvie, après avoir assisté à un spectacle, sait déjà ce qu'elle fera ensuite. En 95, à la fin de son congé, elle ne reprend pas le travail à la crèche mais entre au théâtre du Jour. En 97 elle touche son premier cachet en jouant dans «La Mouette» de Tchekhov. En 2004, Sylvie adopte la petite Kathy et c'est le début de l'aventure haïtienne car s'e suivront de nombreux aller-retour dans l'île. C'est au cours de ces aller-retour, alors que son intérêt pour la culture et la littérature haïtiennes ne cesse de grandir, que Sylvie fera la rencontre décisive de l'auteur Néhémy-Pierre Dahomey. Tout alors s'accélère : plus de rencontres, plus d'échanges, de nombreux spectacles joués aussi bien en Haïti qu'à Agen, toujours plus de projets, d'incalculables heures de travail artistique et surtout humain…

 

Twoup kreyolTwoup Kreyòl : une jeune troupe haïtienne évoluant dans le domaine du chant et de la danse traditionnelle depuis 2014. Twoup Kreyòl rassemble femmes et hommes vivant dans la zone Gwo Moulen dans la commune de Lascahobas dans le département du Centre. La troupe a déjà participé à plusieurs événements régionaux. Elle est invitée à la 8e édition du Festival KONT ANBA TONEL et à Port-au-Prince pour la toute première fois. 

 

Staloff tropfortStaloff Tropfort, dit Estalove Wòklò est comédien, conteur, photographe, diplômé en théâtre à l’École nationale des arts (ENARTS). Il a aussi été formé en Belgique, au conservatoire royal de liège dans le cadre du projet ethnodrame sous la direction de Pietro VARRASSO. Il s’investit profondément dans ce travail de recherche en se référant aux recherches de Franck Fouché, au travail de Jerzy Grotowski et à ses expériences personnelles. Il est membre fondateur de Konpayi teyat LOBO et ADRECE et assistant de daphné MENARD à  l’atelier Sol Scène.

 

Joseph Dérilon DérilusJoseph  Dérilon Fils DERILUS : Comédien, Diseur/conteur, il est diplômé en Art Dramatique à l’Ecole Nationale des Arts (ENARTS) et compte faire une spécialisation en scénographie et lumière. Il est également étudiant en génie civil à l’Université Quisqueya. En 2011 il a fondé avec d’autres étudiants Konpayi Teyat LOBO dont il est le directeur artistique, et Klèb Kilti-Rèl (KK-Rèl) dans sa ville natale. Il a travaillé avec des metteurs en scènes comme Sylvie Laurent Pourcel, « Contre toute attente » (Festival 4 Chemins.) ; « Dezafi » , un roman de Frankétienne adapté par Kelly Jean Damis en 2011, il a monté « KIJOUKAJOU 2012 » à Verrettes. Il a conté dans  le cadre de  la commémoration de la journée internationale de la lecture à haute voix à Léogane. Il est depuis 2011 le directeur Artistique de la Foire du livre « Verrettes à la découverte du livre ».

 

Chelson ErmozaChelson ERMOZA : comédien, conteur, poète, diseur  fonde en 2001 avec des amis artistes, la troupe Foudizè Théâtre. Après avoir suivi un stage avec Daniel Marcelin au Théâtre National d’Haïti, il entre au Petit Conservatoire pour continuer sa formation d’acteur. Il suit ensuite plusieurs formations avec des professionnels haïtiens et étrangers. Il a joué dans plusieurs spectacles de théâtre montés par Foudizè dont « Violence masquée », « Foukifoura » de Frankétienne, « Anatòl » de Félix Morisseau Leroy et « La fuite » (Festival de théâtre Quatre Chemins 2009 et 2012). Chelson a fait des animations de contes comme »Senjan, Mètrès dlo » et « Istwa Dife Flanbo », « Zangi Giyon ak prensès Adelina », « Listwa granmoun » et le « Tamtam magic nan » dans le cadre du Festival Interculturel Kont Anba Tonèl organisé par Foudizè Théâtre depuis 2009. Il est aussi membre fondateur de la Brigade d’Intervention Théâtrale Haïtienne (BITH), créée à l’occasion du Festival Quatre Chemins 2011. Il a participé avec la BIT-Haïti à plusieurs festival de théâtre de rue : Aurillac, Ramonville et Calais  en France ; à la Guadeloupe à la manifestation « Pwan ti ban la size », en 2012. En 2013, il a représenté Haïti aux Jeux de la Francophonie à Nice comme conteur. Il participe en 2014 au Festival International contes et musique dans la cité de l’Association VIRGUL de la Martinique. Il est assistant à la mise en scène de la pièce « Le retour » adaptation libre du texte du camerounais Wakeu Fogaing mise en scène par Billy ELUCIEN et « Gwo Mòso », adaptation de la Lodyans de Maurice Sixto (octobre 2016). Il est cadre de la direction de Foudizè Théâtre et étudiant en Histoire de l’Art à ISERSS de l’Université d’Etat d’Haïti

 

Johny Zéphirin a fait ses premiers pas sur les planches dans une mise en scène collective, Haïti, Terre de folie, finaliste du concours Ticket Max Académie. Il a participé ensuite à la tournée scolaire « Théâtre et Education chel» avec Foukifoura en 2004. En 2005, il collabore à la mise en scène collective de Vyolans Maske. En 2006, il complète sa formation d'acteur au Petit Conservatoire. Il joue dans Gwo Mòso, adaptation théâtrale de Lodyans de Maurice Sixto, mis en scène par Billy Elucien dans le cadre du Festival Quatre Chemins 2007 et du mois créole en 2016. En 2009, il participe à ce même festival dans Anatòl, de Félix Morisseau Leroy, mis en scène par Billy Elucien et à La Chair du Maître de Dany Laferrière, mis en scène par Olivier Boudon. Il participe en 2013à l’édition  de l’événement « Pwan ti ban la, sizé » de la Guadeloupe. Il interprète successivement dans le Festival Kont Anba Tonèl les spectacles Eminans (2009),Istwa Sodo (2011),  Istwa Lamontay (2012), Voyage au cœur du Mapou (2014). Il a participé avec la BIT-Haïti au festival de rue de Aurillac, en France en 2012. Il est membre fondateur de la Brigade d’intervention théâtrale, créée à l’occasion du Festival Quatre Chemins 2011. Il crée et met en scène « Moi au bout de l’exil en 2015 au Festival Quatre chemins. Il est directeur artistique de l’événement «  Handicap et Culture » initié en 2016.

 

PROGRAMMATION COMPLETE DU FESTIVAL. Télécharger ici.

 

Adresse et contact

FOKAL - OPEN SOCIETY FOUNDATION HAITI
143, Avenue Christophe BP 2720 HT 6112
Port-au-Prince,Haïti | Tel : (509) 2813-1694

logos 3

 

 

 

 

Mots-clés

Inscription à nouvèl FOKAL

Copyright © 2017 FOKAL. | Design by: jehilaire@logipam.com