Agenda nouvel Fokal

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Notre page Facebook

Nos derniers tweets

Slam à Pétion-Ville avec le BTT

60354266 2007001419410067 7477060758325428224 nLe BBT a organisé une journée de travail sur son site à Pétion-Ville le jeudi 16 mai dernier. Au total, 82 participants dont des professionnels, étudiants, élèves et écoliers issus de différents établissements de la zone ont pris part à cette activité qui se déroulait d’une part autour de la lecture, d’autre part autour d’un atelier d’écriture et d’expression de Slam durant la partie consacrée à l’animation culturelle. Cette journée de travail s’est déroulée de 10 h AM à 2 h PM.

Comme d’habitude, Suze Dorange et Rossinie Michel ont accueilli et orienté les petits qui s’apprêtaient à feuilleter des livres alors que Joseph Méléance invitait des jeunes groupés un peu partout dans les parages de ce site à les rejoindre pour participer à cet atelier.

Organisée sur la place Saint-Pierre de Pétion-Ville, la journée de formation baptisée « une plume, une voix, pourquoi donc ? » a été animée par le slameur et comédien Milord Anthony. Cet atelier avait pour objectif de partager les techniques de base du Slam avec les participants, particulièrement les jeunes qui sont souvent les plus fascinés par cette tendance très en vogue.

Plusieurs participants ont exprimé leur satisfaction au terme de cette journée. Mc Kenby Maxime, élève de Rhéto d’une école de Morne Hercule, croit que beaucoup de jeunes des quartiers dits « défavorisés » ont envie de lire, mais ne veulent pas courir le risque de se rendre à la bibliothèque Nationale au centre-ville de Port-au-Prince vu la montée grandissante de l’insécurité. Il en a profité pour appeler l’équipe du BBTT à intensifier sa présence à Pétion-Ville afin de donner la chance de faire de la lecture à plus de jeunes. « J’ai commencé le livre « Yon lekòl tèt anba nan yon peyi tèt anba » de Yves Dejean, sans le terminer. Je pense que l’équipe du BBTT va faire quand même de son mieux pour que je puisse terminer sa lecture », a-t-il émis.

« C’est une belle initiative. La jeunesse de nos jours néglige la lecture. Je pense que cette initiative vise à ramener les jeunes à la lecture. Car, la connaissance se trouve dans les livres. Il faut lire pour grandir. Trois impératifs sont nécessaires pour devenir un homme « complet». Bien parler, bien lire et bien écrire », a soutenu Jean-Louis Eldé, théologien et pâtissier qui a pris part à cette activité.

60358130 2007001619410047 8912407922063966208 n« Les jeunes m’ont donné envie de continuer dans ce que je fais. Ils ont manifesté leur désir, leurs intérêts. Ils ont participé et échangé  avec moi au cours de cette journée. Cela m’a fait plaisir », a déclaré le slameur Anthony Milord également membre de « Krem-lank » l’organisateur du Festival de Slam en Haïti. Par ailleurs, le comédien en a profité pour inviter les jeunes au FeSlam-Haïti (Festival Slam Haïti) qui se tiendra dans des espaces culturels à Port-au-Prince, aux Cayes, à Jacmel, à Léogane, à Port-de-Paix du 5 au 14 juillet prochain. Ce festival se déroulera autour du thème « di m yon ti pwezi », a ajouté le directeur de programmation de ce festival.

Le Bibliotaptap est un projet lancé en 2012 par les bibliothèques sans frontières, la Fondation Connaissance et Liberté (FOKAL), la Direction Nationale du Livre (DNL) et la Bibliothèque Nationale d’Haïti (BNH). Le BBTT veut rendre le livre et la lecture plus accessibles aux lecteurs, tout particulièrement aux plus jeunes dans des zones ou quartiers cibles de Port-au-Prince, du Cap-Haïtien, etc. Depuis 2015, cette bibliothèque mobile est gérée par FOKAL.

Adresse et contact

FOKAL - OPEN SOCIETY FOUNDATION HAITI
143, Avenue Christophe BP 2720 HT 6112
Port-au-Prince,Haïti | Tel : (509) 2813-1694

3 logos

 

 

 

Mots-clés

S'abonner à Nouvèl Fokal

Copyright © 2017 FOKAL. | Design by: jehilaire@logipam.com