CCKDAu cours du mois, la bibliothèque a enregistré plusieurs nouveaux inscrits, 561 membres ont fréquenté le centre et 64 personnes l’ont visité. Durant le mois de février, toujours dans l’idée de desservir les habitants de Martissant et des zones avoisinantes, le CCKD a organisé un...

BiblioTaptap fevrierAu sein du programme Bibliotaptap, le mois de février a été marqué par les animations régulières réalisées par les animateurs sur les 7 sites de stationnement et également des activités avec des invités. Le 4 février, à l’occasion de la Journée...

Claude Pierre au CCKDNan kad selebrasyon Jounen entènasyonal “Lang matènèl” la (21 Fevriye), sant kiltirèl Katherine Dunham te resevwa powèt-akademisyen Claude Pierre ki te anime yon atelye sou kreyòl pou yon gwoup jèn nan bibliyotèk la. Powèt la te sèvi ak yon liv Jean Claude Bajeux ki gen pou tit  " Moso chwazi pawòl ki ekri an kreyòl ayisyen " pou l te mennen...

PHOTO appel a temoignageEn 1969, il y a 46 ans, une répression du régime de Duvalier s’est déroulée au village de Cazale, aujourd’hui section communale de Cabaret, en Haïti. Glânés dans les dires des Cazalais, il y eu au moins 23 morts, 80 disparus et 82 maisons incendiées. En amonts de ces...

Atelier Masques 3 WebLe jeudi 4 et le vendredi 5 février 2016, à l’occasion du carnaval, le Centre Culturel Katherine Dunham (CCKD) a organisé un atelier de confection de masques avec les enfants. Des élèves de l’Ecole Nationale Emerante Papailler, du Collège Mixte Universel et quelques lecteurs de la...

symbole femmeLes 28 et 29 avril 2016, aura lieu à Port-au-Prince la première conférence internationale et interdisciplinaire haïtienne de recherche sur le genre sous le thème « De la pratique à la science : renouveler les récits sur les femmes en Haïti ». Cette conférence sera...

logo acuril 01La 46ème conférence de l’Association des Bibliothèques Universitaires, de Recherche et Institutionnelles de la Caraïbe (ACURIL) se fera en Haiti du 5 au 9 juin 2016 au Karibe Hôtel à Pétion-Ville. L’équipe du comité local d’organisation met tout en branle pour faire...

Neutral Grey LogoDu 19 au 25 octobre 2017, Sarah Preston, fondatrice et gérante de l’Agence Neutral Grey basée à Paris, sera en Haïti pour donner un atelier à FOKAL sur l’édition et la présentation de travaux individuels ou collaboratifs pour la presse. Neutral Grey travaille avec la presse française et internationale, mais aussi avec des galeries et éditeurs français et internationaux.

 

AVT Genevieve Damas 6882 1Le club de lecture rencontre de façon exceptionnelle l'écrivaine belge Geneviève Damas, autour de son roman Patricia (publié chez les Éditions Gallimard, 2017) sous la tonnelle de Fokal à partir de 2 h PM le mardi 12 septembre 2017. Le public en général est invité à venir échanger avec l'auteure.

Invit Dany Vous êtes invités à l’avant-première du film « Dany Laferrière invite à sa table », le lundi 11 septembre 2017 à 5 heures pm - salle Fokal Unesco. La projection sera suivie d’une causerie avec la participation de Martine FIDÈLE, Emmelie PROPHÈTE et Gary VICTOR. L’entrée libre dans la limite des places disponibles.

 

MARDI 19 SEPTEMBRE, 5 PM

JACQUES STEPHEN ALEXIS MORT SANS SEPULTUREJACQUES STEPHEN ALEXIS, MORT SANS SÉPULTURE. Jacques Stephen Alexis est certainement l'un des plus éminents écrivains d'Haïti et de la Caraïbe. Revenu en Haïti en 1961 après un long périple à l'étranger, l'auteur de "Compère Général Soleil" et de "L'espace d'un cillement" est enlevé sur les ordres de François Duvalier, et est, depuis lors, porté disparu avec quatre de ses compagnons. 

 

Appui aux mediasLa Fondation Connaissance et Liberté et son programme d’appui au journalisme (intitulé Programme Média) en particulier subventionnent les acteurs de l’information depuis de nombreuses années dans le but de soutenir les efforts de ces derniers afin de produire une information de qualité, équilibrée et accessible sur des enjeux de société, processus nécessaire à la construction  démocratique. FOKAL a ainsi soutenu des radios communautaires et les réseaux qui y sont liés, des réseaux de correspondants en province, des projets de production d’information (des magazines, des émissions, des reportages, écrits, radio, télévisés ou multimédias), des formations de journalistes, la mobilité des journalistes, la diffusion de l’information (publications, expositions, projections, système de diffusion, site web, …), la recherche académique ou empirique sur le fonctionnement du secteur des médias en Haïti,…

Ces différents types de projets restent valides dans le cadre de cet appel à proposition, cependant la procédure change cette année : plutôt que d’accueillir des demandes de subvention tout au long de l’année, le programme média lance un appel structuré. La majorité des fonds disponibles pour les subventions sera allouée à travers cet appel, ouvert du 23 mars au 20 avril 2017 pour des projets devant se dérouler dans une période maximale d’un an suite à l’approbation de la subvention, bien que la période d’exécution puisse être plus courte. Cet appel s’adresse tant à la presse écrite que parlée, télévisée ou en ligne.

Grandes lignes et valeurs que veut promouvoir cet appel à projet : fiabilité, crédibilité, accessibilité de l’information, innovation, justice sociale, tolérance et équité de genre.

Les projets qui se construisent autour de ces valeurs seront privilégiés. Cet appel est ouvert aux médias (communautaires, commerciaux comme alternatifs), journalistes et associations œuvrant dans le domaine de l’information en Haïti, qu’ils se situent dans la zone métropolitaine ou en province. Cet appel favorise les acteurs haïtiens, ainsi que les projets qui se déroulent en Haïti, mais encourage les partenariats en Haïti comme à l’étranger.

7 à 12 projets pour lesquels la demande adressée à FOKAL ne dépasse pas les 10,000 USD seront soutenus à travers cet appel.

La subvention appuie un projet jusqu’à 75 % maximum du budget total nécessaire pour sa réalisation. Les ressources humaines peuvent être comptabilisées comme des apports propres, ainsi que le matériel disponible ou d’autres partenariats. Les sources de cofinancement confirmées, et les sources de financement possibles doivent être mentionnées.

Sont exclus de cet appel à proposition :

-          les émissions ou productions strictement culturelles ou récréatives (talk-shows)

-          la production de films documentaires (soutenue à travers les ateliers d’écritures et bourses de développement et de production qui y sont liées)

-          la production dans les domaines du photojournalisme ou de la photographie (qui fera l’objet d’un appel / concours spécifique lancé en juin)

-          l’aide à la mobilité internationale (qui fait l’objet d’une ligne spécifique du programme ouverte toute l’année selon disponibilité des fonds)

-          les projets dont les valeurs vont à l’encontre des valeurs portées par FOKAL

Candidature et procédure de soumission

Pour répondre à cet appel à proposition, le candidat devra remplir le formulaire en ligne « Journalisme : Appel à proposition 2017 » disponible sous l’onglet « Subventions » visible sur le site de FOKAL (www.fokal.org).

Les demandes envoyées par email ou déposées à FOKAL ne seront pas acceptées.

Pièces justificatives à télécharger, dans la limite de la taille maximale de 3 MB chacune, à préparer avant de remplir la demande.

-          CV et copie de la pièce d’identité de la personne de contact

-          Lettre d’intérêt ou de confirmation des partenaires en cas de cofinancement

-          Budget prévisionnel et plan de financement détaillé (si le budget est présenté sous une autre forme que celle prévue dans le formulaire en ligne)

-          Les statuts de l’organisme (si un organisme soumet la demande) et matricule fiscal

-          Les liens vers des vidéos et autres doivent figurer dans le formulaire sous forme de liens.

-         Tout document PDF n’excédant pas la taille stipulée ci-dessus que le porteur jugerait bon de soumettre pour l’appréciation de sa proposition (travaux précédents, informations corroborant l’hypothèse du projet, …), à l’exception des copies de diplômes ou lettres de recommandation.

Une phase de questions sur les projets soumis sera ouverte entre le 21 avril et le 10 mai 2017, durant laquelle les porteurs de projets seront susceptibles d’être sollicités (par mail) afin de répondre à certaines questions concernant leur projet avant le passage en comité de sélection. Ce comité se réunira le 15 mai afin de sélectionner les projets qui bénéficieront de subventions. Les résultats seront communiqués par mail au plus tard le 17 mai 2017. Les porteurs des projets non retenus en seront notifiés par mail également.

Pour toute demande d’informations supplémentaires,  veuillez vous rendre sur le site de FOKAL sous l'onglet subvention, vous trouverez un formulaire de demande d'information sous le lien "Contactez-nous". Les demandes concernant des informations qui se trouvent déjà dans l’appel à proposition seront laissées sans suite.

Affiche Kaselezo WEBLa saison théâtrale sur l’équité de genre proposée par le Centre Culturel Pyepoudre, Jeu et Regard de femme, se poursuit et accueille cette fois KASELEZO, texte de Frankétienne mis en scène par Paula Clermont Péan. Les représentations auront lieu le jeudi 30 et vendredi 31 mars, 6 h pm à la salle FOKAL UNESCO. L’entrée se fait sur invitation, à retirer à FOKAL.

La prise de conscience dans les gémissements et la douleur de la misère et de l'oppression séculaires des femmes. C'est le balbutiement d'une révolte naissante. Symbolisme cher à l'auteur: une femme enceinte dont l'enfant se refuse à affronter ce monde terrifiant et injuste. La femme elle-même se refuse à expulser d'elle cette créature dont elle sera responsable et qu'elle ne se sent pas la force d'assumer seule (l'homme a laissé sa semence dans son corps et s'en est allé). La mère Mancia, aveugle mais clairvoyante, dépositaire d'un certain savoir et d'une longue expérience, insuffle à ses filles les ferments de révolte, la conscience de leur situation, la nécessité, pour renaître de se débarrasser des couches de sédiments que les siècles ont laissé dans l'âme et le comportement des femmes.

L’appel : La prise de conscience dans les gémissements et la douleur de la misère et de l’oppression séculaires des femmes. C’est le balbutiement d’une révolte naissante. Symboliste cher à l’auteur : une femme enceinte dont l’enfant se refuse à affronter ce monde terrifiant et injuste. La femme elle-même se refuse à expulser d’elle cette créature dont elle sera responsable et qu’elle ne se sent pas la force d’assumer seule (l’homme a laissé sa semence dans son corps et s’en est allé). La mère Mancia est aveugle mais clairvoyante et dépositaire d’un certain savoir et d’une longue expérience, insuffle à ses filles les ferments de révolte, la conscience de leur situation, la nécessité, pour renaître de se débarrasser des couches de sédiments que les siècles ont laissé dans l’âme et le comportement des femmes.

Elle et Lui : Le deuxième tableau dissipe tous les doutes, les hommes y sont représentés par des pantins, des poupées en chiffon. Les trois femmes déversent sur eux leurs rancoeurs, leurs reproches et tracent d’eux, un portrait peu reluisant : lâches, toujours prompt à caresser lorsque leur sexe réclame sa ration, indifférents tout de suite après l’acte sexuel bâclé, irresponsables, égoïstes, détestables. Elles étranglent, écartèlent et bourrent de coups de poings ces instruments de leur malheur, une manière utilisée par la mise en scène pour traduire à merveille la phase primaire de toute révolte qui prend possession des êtres trop longtemps brimés et réduits à une quelconque forme d’esclavage.

Le Voyage : Voyage dans le passé, dans la mémoire collective et individuelle. La conscience des erreurs est clouée au pilori. Les litanies s’étirent, les roches se déversent pour des questionnements et des remises en questions positives.

Jeu et Regard de femme

Du 17 mars au 22 avril, Le Centre Culturel Pyepoudre, en partenariat avec l’Ambassade de Suisse en Haïti et la FOKAL, propose une saison en cinq spectacles, dont trois créations et deux reprises,  pour que la voix théâtrale devienne femme. Le premier spectacle proposé est Parfum de femme, une création contemporaine conçue et mise en scène par la chorégraphe et danseuse Linda Isabelle François. Cette création passera par les arts visuels, ceux de la danse, du chant, du théâtre.

Le Centre Culturel Pyepoudre s’est fixé pour objectif de sensibiliser à travers le théâtre,  les jeunes et l’opinion publique en général sur la condition féminine haïtienne, les préjugés, discriminations qui s’y rattachent. Pauvreté de masse, violence physique et psychologique, dégradation de la condition des femmes, féminisation de la pauvreté, inégalité sociale, telles sont pour l’essentiel les caractéristiques majeures de la problématique féminine en Haïti. Aujourd’hui encore la violence faite aux femmes et aux filles demeure une question de sécurité publique. La lutte contre cette violence est un combat de chaque jour qui prend différentes formes. Nous ne pouvons pas remplacer l’état qui doit prendre des mesures dissuasives envers les agresseurs pour mettre un terme à cette situation. Nous pensons cependant que l’art théâtral est un support qui, de façon subtile, peut et doit jouer un rôle dans ce processus de progrès contre le système de dégradation sociale des femmes.

 

KASELEZO

Texte de Frankétienne

mise en scène de Paula Clermont Péan

un spectacle présenté dans le cadre de

Jeu et Regard de femme

ELLES ONT DIT NON

une saison théâtrale sur l’équité de genre proposée par le Centre Culturel Pyepoudre 

à travers 5 spectacles du 17 mars au 22 avril 2017

 

Calendrier des spectacles

 

Jeudi 30 et vendredi 31 mars - 6 h pm - Kaselezo

texte de Frankétienne - mise en scène de Paula Clermont Péan

 

Vendredi 7 et samedi 8 avril - 6 h pm - #JesuisGaëlle

texte de Gaëlle Bien-Aimé et Jean-Samuel André - mise en scène de Gaëlle Bien-Aimé

 

Vendredi 21 et samedi 22 avril - 6 h pm

Pour les filles noires qui ont pensé au suicide alors que l’arc-en-ciel suffit

texte de Ntozake Shange - traduction de Kettly Mars - mise en scène de Michèle Lemoine

 

Adresse et contact

FOKAL - OPEN SOCIETY FOUNDATION HAITI
143, Avenue Christophe BP 2720 HT 6112
Port-au-Prince,Haïti | Tel : (509) 2813-1694

logos 3

 

 

 

 

Mots-clés

Inscription à nouvèl FOKAL

Copyright © 2017 FOKAL. | Design by: jehilaire@logipam.com