Clin d’œil sur la BMC. Stanley Valentin : «  La BMC, pour moi, est une deuxième maison ».

11022020 IMG 6471YODLogée à l’avenue Christophe depuis juillet 2003, la Bibliothèque Monique Calixte (BMC) offre ses services depuis 1996 à la population de Carrefour-Feuilles et ses environs. Consultation et prêt de livres, services de copies, accès à internet, impression de document, voilà une liste non exhaustive de services disponibles pour les membres, à côté des différents clubs (lecture, débat, anglais, jeux…). Certains membres ne ratent jamais une opportunité pour rappeler l’importance de cette bibliothèque auprès de la communauté. Petit tour d’horizon avec l’un d’eux, Stanley Valentin, un exemple de jeunes qui s’impliquent activement dans les activités de la bibliothèque. 

 

Qui est Stanley Valentin ?

Stanley Valentin a 18 ans. Il est en classe de terminale au Lycée Antenor Firmin. Il est un grand timide qui tente au quotidien d’acquérir de nouvelles connaissances et dextérités.

Depuis quand es-tu membre de la BMC ?

Il y a environ deux ans, ma tante avec laquelle je vis à Carrefour-feuilles, a insisté sur le fait que je devais me munir d’une carte de bibliothèque. Quelques voisins semblent lui avoir parlé de cette bibliothèque sur l’avenue Christophe. Je suis venu donc un samedi ici en visite et je suis revenu le mardi d’après pour m’inscrire. Je suis depuis ce jour là membre « heureux » de la Bibliothèque Monique Calixte.

Quelle est l’importance de la BMC à tes yeux ?

La Bibliothèque Monique Calixte est incontournable dans ma vie. C’est une deuxième maison et une famille pour moi. La BMC est pour moi un lieu d’épanouissement et de rencontre. Le fait est que la bibliothèque rend disponible, pour moi et d’autres jeunes de ma situation, des livres qu’il faudrait acheter pour consulter. Je me sens privilégié. J’ai accès à tout un Fond de livres diversifié et riche.

Tu es bénéficiaire de combien de services ?

J’ai accès à tous les services de la BMC. La consultation sur place, le service de prêt, l’accès gratuit à internet grâce à l’espace American Corner, le service de copies et j’en passe. Je dois dire qu’on a un peu de tout entant que membre. Même la possibilité de visionner un film tous les jeudis. Je suis aussi membre des clubs de jeux et de débat. Le dernier doit m’aider à gérer mon trac, à pouvoir faire des recherches documentaires de manière autonome et surtout apprendre à parler en public.

Quel a été le processus de prêt pour toi ?

Il faut juste donner un courriel valide. La bibliothèque vous envoie une correspondance concernant le prêt depuis ce mail. Vous confirmez l’avoir reçu. Vous pourrez à ce moment emprunter jusqu’à deux livres pour une période de deux semaines. Ce service est d’autant plus important compte tenu du fait qu’on n’aura pas toujours le temps de lire certains livres sur place.

Quel est le premier livre que tu te souviens avoir lu à la BMC ?

Avant je venais surtout à la bibliothèque pour les BDs. Astérix et Obelix, par exemple. J’aime bien ce format entrainant, Sans compter le côté amusant. J’ai ensuite été vers des lectures plus académiques par rapport à mes cours à l’école. Aujourd’hui, je me sens surtout attiré par tout ce qui touche à la philosophie et la science.

Quel livre recommanderais-tu aux jeunes de ton âge ?

J’en ai beaucoup. S’il faut vraiment que je reste sur un seul, ce sera : « Réfléchissez et devenez riche », de Napoléon Hill.

 

Propos recueillis par

Ricardo Nicolas

 

 

 

Adresse et contact

FOKAL - OPEN SOCIETY FOUNDATION HAITI
143, Avenue Christophe BP 2720 HT 6112
Port-au-Prince,Haïti | Tel : (509) 2813-1694

logos 3

 

 

 

 

Mots-clés

S'abonner à Nouvèl Fokal

Copyright © 2017 FOKAL. | Design by: jehilaire@logipam.com