Agenda nouvel Fokal

Notre page Facebook

Nos derniers tweets

Camp annuel de débat 2019, le compte-rendu

VUSH7359 copy

« Quand on débat, on ne perd jamais. Soit on gagne, soit on apprend ». Ainsi se résume l’esprit des 2 compétitions de débat au camp d’été 2019, organisé par FOKAL, du 17 au 22 juillet dernier, à La Cretonne Hotel aux Cayes. L’enthousiasme débordant des jeunes, l’énergie dans la préparation des débats, l’intensité des échanges qui ont caractérisé les tournois, le bel esprit de compétition et le sens de la gagne dont les débatteurs-ses ont fait preuve, ont été les moteurs de cette 19ème édition. Pour la deuxième année consécutive, le camp d’été s’est fait avec le concours d’Avocats Sans Frontières Canada (ASFC) dont FOKAL est partenaire dans le cadre du projet « Accès à la justice et lutte contre l’impunité en Haïti » (AJULIH), projet soutenu par le gouvernement canadien.

Cette année, les 93 participants du camp, ont pu bénéficier d’un programme d’activités fait sur mesure, axé sur la thématique centrale des droits humains. Ateliers de formation et de discussion, excursion touristique, soirées ludiques, jeux, tournois et concours de projets, durant 5 jours pleins, dans l’environnement verdoyant et calme de l’hôtel. Un agenda donc riche et varié hautement apprécié au su des réponses données par les participants, à l’évaluation du camp.

 

Les ateliers

VUSH7841 copyDepuis la dernière édition en 2018, grâce au concours du Programme Education Citoyenne (PEC) de FOKAL, nous avons pris l’habitude d’organiser des ateliers de réflexion avec les débatteurs et les coaches sur la thématique des débats. L’objectif est de fournir aux jeunes engagés dans les tournois suffisamment de connaissances et d’outils méthodologiques pour mieux comprendre les concepts, les enjeux et les défis des sujets qu’ils vont débattre, et pour aiguiser leur esprit critique.

« Réseaux sociaux et nouveaux médias : économie et fonctionnement » ; « La vérité à l’ère des réseaux sociaux » ; « Activisme et contre-activisme à l’ère des réseaux sociaux » ; « Comment lire la presse ? » ; « Notions-clés autour des droits des détenus » ; « Lecture critique de la presse »... Tels ont été les ateliers dont ont bénéficié les débatteurs et leurs coaches. Ces ateliers ont été conduits par des spécialistes (responsables de médias, influenceur sur réseaux sociaux, journaliste) qui possèdent de solides connaissances et expériences dans le domaine.

Les ateliers de formation tels que : « Brainstorming créatif : Penser son action de sensibilisation », et « Déconstruire les inégalités », animés par 2 avocats de Avocats sans Frontières Canada, ont eu pour but d’outiller les jeunes sur la préparation de leur action de sensibilisation sur un droit humain avec leurs camarades de club, qu’ils vont organiser dans leurs communautés respectives dans le courant des mois à venir.

Les ateliers ludiques sont constitués de jeux de débat, des défis à relever ou des missions à exécuter durant le séjour aux Cayes. La décoration de la salle de la soirée de la clôture a été en elle-même un atelier.

La journée d’excursion

VUSH7207 copy

L’un des rendez-vous immanquables du camp a été la sortie en excursion, qui a eu lieu le samedi 20 juillet. Les participants divisés en 2 groupes, ont effectué une tournée dans la région du Sud, visitant les sites touristiques suivants à Camp-Perrin : la magnifique cascade de Saut Mathurine, le site le plus visité dans la commune ; le canal d’Avezac, un ouvrage ingénieux d’irrigation de terre construit par Pierre Valentin D’Avezac, de 1759 à 1765 durant la période coloniale à Camp-Perrin.

L’impressionnante grotte Kounoubwa à flanc de montagne, avec sa majestueuse salle principale aussi haute qu’une cathédrale, regorge de stalactites et de stalagmites, sur laquelle débouche un dédale de couloirs sans fin ; la ferme écologique ORE, spécialisée dans la greffe de manguiers de toutes sortes, aussi réputée pour ses ateliers-écoles, et ses expériences d’élaboration de spécimens de petit mil plus efficient pour le pays.

La tournée s’est achevée avec la visite du jardin botanique à l’entrée de la ville des Cayes, incontournable lieu touristique de toute beauté, avec sa multitude de variétés de plantes exotiques d’Haïti, envahissantes, médicinalesaromatiques ainsi que des plantes natives pour le développement de l’horticulture.

2 tournois parallèles de débat

VUSH6990 copyLe tournoi national de débat Karl Popper, qui a constitué la phase finale des 2 tournois régionaux (qui ont lieu en avril et mai 2019) desquels sont issus les 4 clubs qualifiés BMC, Jacmel, Santo, Cote-Plage. La phase finale, très attendue, qui se déroule généralement durant les camps d’été, a opposé en demi-finale : Jacmel contre BMC, Santo contre Cote-Plage.

La grande finale du tournoi des clubs qui s’est jouée en créole avec le sujet-surprise : « Yo ta dwe entèdi tout telefòn entèlijan nan espas lekòl yo », a vu la victoire de l’équipe de Jacmel composée de Kesly Lionel Dade, Marie Benoit Sandy et de Wendy Colas contre celle de Santo, sur le score sans appel de 5 à 0. Jacmel, emmenée par les animateurs Réginald Raymond-Fils et Gerdy Nahomie Gabriel, est donc le nouveau Club Champion pour l’année 2019. Le jeune jacmélien Wendy COLAS, est sacré Meilleur débatteur du tournoi national 2019.

L’autre grand tournoi de débat au camp d’été est le tournoi à équipes mixtes. Le format utilisé est le World School Debating Championship (WSDC). Les jeunes des clubs différents forment des équipes mixtes d’origine, de sexe et d’expérience différents, menés chacune par un-e coache dont la seule exigence est qu’aucun jeune de son club d’origine ne fait partie de son équipe. Seize équipes mixtes ont donc été formées, mobilisant ainsi 48 débatteurs et débatteuses.

L’objectif de ce tournoi WSDC est d’inciter les jeunes à se rapprocher les uns des autres, à apprendre à travailler avec des personnes différentes de leur milieu, et d’éliminer les fortes rivalités qu’on trouve généralement dans les tournois entre clubs. Dans ce tournoi, très souvent un débatteur sera amené à affronter un autre camarade de son club d’origine.

Trois motions en lien avec la thématique des droits humains étaient en débat. Les 2 premiers : « Cette Assemblée voudrait rendre illégale l’achat et la vente de données personnelles des usagers collectées sur Internet » et « Cette Chambre voudrait imposer des sanctions à tout journaliste haïtien qui publie des ‘fake news’ » portaient sur les dérives de l’internet. La 3e, une motion-surprise, concernait le droit des détenu.e.s : « Cette Chambre voudrait limiter la prison aux criminels violents ».

Un match de débat des seniors a vu s’affronter les coaches des équipes de la demi-finale et les avocats d’ASFC autour de la motion « Internet encourage la démocratie ». Dans la première équipe : Diaghilev Laforest, du club de Côte-Plage, Djim Guerrier, du club de Santo et Samuel Gagnon ; dans la deuxième : Réginald Raymond-Fils, du club de Jacmel, Ricardo Nicolas, du club de la BMC et Jasmine Laroche. Cette joute oratoire, dont les juges étaient des débatteurs.euses tiré.e.s au sort, a permis aux jeunes de se divertir et d’apprendre en inversant les rôles.

Résultats et distinctions

Jacmel Champion

Le tournoi WSDC s’est déroulé sur 3 étapes : un tour éliminatoire en 3 rounds, une demi-finale et la finale avec la motion-surprise. L’équipe composée de Schaëlda Joseph (CPL), de Ritchy Laurent (BMC) et de Stevens Désir (SAN) a remporté le titre de Champion 2019 du tournoi WSDC à équipes mixtes. Schaëlda Joseph est sacrée Meilleur débatteur de ce tournoi.

Au hit des autres distinctions accordées, nous avons l’animatrice du club de Gros Morne, désignée Meilleure Coach du tournoi ; la débatteuse Emmanuella Evanol Michel (BMC) a gagné le prix de Meilleur débatteur Espoir ; Woodeline Altidor (BMC), Prix Débatteur Fair play ; les animateurs Alendy Almonor (CAP) et Ricardo Nicolas (BMC), ex aequo Prix Meilleur Juge ; Gutenberg destin (CPL), Prix meilleur Esprit du camp.

Alfred Désir (BDN), est sacré Animateur de l’année 2019, pour toutes ses initiatives et accomplissements dans son club et son influence dans le programme. Jérémie est désigné Club de débat de l’année 2019, pour avoir atteint tous les objectifs et réalises toutes les activités prévues par le Programme Initiative Jeunes (PIJ), de septembre 2018 à juillet 2019.

Trophées, Médailles, Certificats Honneur et Mérite, primes ont été remis à tous ces nominés, au cours d’une soirée de gala, à La Cretonne Hotel, dimanche 21 juillet 2019, qui a terminé fort tard par une animation musicale. Un reportage photographique de tous les moments forts et activités du camp est disponible sur notre page FB, « Camp de Debat, Fokal ». Tous les résultats, classements, et bulletins des juges sont disponibles sur le blog Vague du futur.

FOKAL félicite vivement les 2 équipes championnes et les 2 meilleurs débatteurs des 2 tournois, ainsi que toutes les personnes primées. Elle remercie tous les participant-es au camp d’été, principalement les membres du staff du PIJ et du PEJ, qui ont fourni un travail hors pair pour satisfaire tout le monde et assurer le succès du camp. Elle ne veut pas manquer de remercier Avocats sans frontières Canada dont l’apport à cet événement a été d’un impact considérable.

Jean-Gerard Anis et Carine Schermann

Respectivement coordonnateurs des programmes Initiative Jeunes et Education Citoyenne

FOKAL OSF Haiti

20 août 2019

 

Le camp d'été en chiffres

93 participant-es

55 débatteurs, dont 29 filles et 26 garçons

25 coaches et juges

11 collaborateurs-trices

3 juges invitées

2 compétitions de débat

30 matches de débat

5 ateliers de discussion

4 ateliers de formation

3 ateliers ludiques

2 trophées

14 médailles

60 ouvrages en primes pour les gagnants

Adresse et contact

FOKAL - OPEN SOCIETY FOUNDATION HAITI
143, Avenue Christophe BP 2720 HT 6112
Port-au-Prince,Haïti | Tel : (509) 2813-1694

3 logos

 

 

 

Mots-clés

S'abonner à Nouvèl Fokal

captcha 

Copyright © 2017 FOKAL. | Design by: jehilaire@logipam.com