Agenda nouvel Fokal

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Notre page Facebook

Nos derniers tweets

MITAN POTO, de Récif Création, sous la tonnelle de FOKAL le 19 juillet

AFFICHE Mitan poto 19 juilletLe vendredi 19 juillet à 3 h 30 pm, la compagnie Récif Création propose une performance spectacle sous la tonnelle de FOKAL baptisée « MITAN POTO ». Avec Lesly Maxi à la mise en scène, cette performance abordera les problèmes spécifiques de la violence faite aux femmes.

L’entrée est libre dans la limite des places disponibles.

Interprétation: 

Odnice Esperanta - Pierre Kevin - Sarah Jina Penina Midi - Michel Clervois - Bernot Lwens - Dumesle Daphney - Massie Anderson - Jean Baptiste Kendy - Georges Sabruna - Maxi Clairna - Desmorne Eunice - Obens Laguerre - Jeniffer Barbara Mondésir - Pierre Hugueton Venel.

Il est en reconnu qu’en Haïti, les femmes sont considérées comme le pilier de la société. Malheureusement, elles sont souvent maltraitées, battues, humiliées et subissent tous types de violences basées sur le genre : harcèlement sexuel, viol, violence psychologique, violence économique, grossesses précoces. Parallèlement, se développe une certaine banalisation de ces violences à l’égard des femmes et des filles et les stéréotypes sexistes dans les espaces socio-culturels et politiques persistent. Le spectacle veut conscientiser et rassembler la population via le théâtre pour exprimer son engagement dans la lutte contre la violence faite aux femmes : violence physique, sexuelle, psychologique ou verbale installée dans le quotidien. La représentation sera suivie d’un échange avec le public et les spectateurs seront invités à partager avec les acteurs leurs expériences, à réfléchir ensemble sur cette problématique.

La création des spectacles contre la violence faites aux femmes est un genre culturel que le groupe RECIF veut promouvoir à travers des discours, des messages clairs et précis dans une mise en scène faite d’expressions corporelles, de chants traditionnels et de textes engagés qui vont dénoncer les pratiques de violences faites aux femmes et filles en Haïti. Ce mode de sensibilisation a fait déjà ses preuves, et reste un repère d’utilisation de la comédie pour éduquer, former et distraire afin de changer les attitudes et pratiques discriminatoires à l’égard des femmes.

photo Lesly MaxiLesly Maxi. Comédien, dramaturge et metteur en scène. Né en 1985 à Saint-Marc, il a étudié le théâtre au Petit Conservatoire (Ecole de théâtre et des arts de la parole). Il a été membre de la compagnie de théâtre Palto Vanyan. Il a suivi un atelier de formation sur les contes et le corps animé par le comédien, conteur et metteur en scène Guadeloupéen Gilbert Laumord en 2012. Il a suivi un autre atelier de formation sur le corps et la voix (Ethnodrame) animé par le comédien et metteur en scène belge Pietro Varrasso en 2014 (Haïti) et en 2015 (en Belgique). Il est metteur en scène et directeur artistique de la compagnie Récif Création.

Il a dans son répertoire comme dramaturge, l’écriture de quatre contes : Danma, Doremirako, David et Chikata. Il a également écrit plusieurs pièces de théâtre : 35 Secondes, Esclaves-Libres, Confusion, Hors Limite, Mèt-Dam (Laudience), Mitan Poto, Passation. Il est co-auteur de la pièce Abattoir avec Ketsia Vainadine Alphonse et Joeanne Joseph. Il a aussi adapté deux textes : « Dix Hommes Noirs et Un Geste, des Vies.

Mises en scène : 35 Secondes, de Lesly Maxi ; Esclaves-Libres, de Lesly Maxi ; Le roi, l’espion et le vagabond, Ronald C. Paul (Conte) ; La Grammaire du Mensonge, de Jean Paul Tooh ; Les Immortelles, d’après le roman de Makenzy Orcel ; Passation de Lesly Maxi.

Il a joué dans de nombreuses pièces de théâtre : Gouverneurs de la Rosée, adaptation et mise en scène de Daniel Marcelin) jouée en Haïti et en Guadeloupe ; Foukifoura de Frankétienne, mise en scène collective ; Le Balayeur et la Rose, mis en scène par Fritz Evens Moïse et Yannick Cochan, jouée en Suisse ; Twoufòban de Frankétienne, mis en scène par Johny Posy ; Solèy Douvanjou, mis en scène par Fritz Evens Moïse. Il a joué 2 de ses contes, Danma et Doremirako, mis en scène par Daniel Marcelin ; Abattoir de , mis en scène par Miracson St-Val ; 50 Tapes, texte et mise en scène de Marc Edouard Jean ; In Memoriam de Jean-René Lemoine, mis en scène Miracson St-Val ; Thyeste, de Sénèque, mis en espace par Toussaint Carrelien, Festival 4 chemins 2018.

Adresse et contact

FOKAL - OPEN SOCIETY FOUNDATION HAITI
143, Avenue Christophe BP 2720 HT 6112
Port-au-Prince,Haïti | Tel : (509) 2813-1694

3 logos

 

 

 

Mots-clés

S'abonner à Nouvèl Fokal

Copyright © 2017 FOKAL. | Design by: jehilaire@logipam.com