Agenda nouvel Fokal

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
5
11
12
13
15
17
18
19
20
22
24
25
26
27
29
31

Notre page Facebook

Nos derniers tweets

Concours de Plaidoirie sur les Droits Humains : Les demi-finalistes sont connus

PlaidoirieNem Jean-Baptiste, Esther Grégoire, Jerry Syvrain et Sondernyse Michel sont les quatre qualifiés pour les demi-finales de la quatrième édition du concours de plaidoirie sur les droits humains. Les quarts de finale de ce concours ont eu lieu à la FOKAL le vendredi 08 mars 2019.

Quatre matchs étaient au menu de la journée opposant huit candidats autour de la pénalisation de la prostitution, la divulgation des documents confidentiels, l’adoption plénière et les frontières. Le premier a été disputé entre Esther Grégoire et Nem Jean-Baptiste. Nem Jean-Baptiste a plaidé contre la pénalisation de la prostitution. Il a obtenu 23 points. Esther Grégoire qui, pour sa part, a plaidé la thèse positive, en a obtenu 22.

Avec 21 points contre 17 pour son compétiteur, John Rubens Toussaint a remporté le deuxième match qui l’a mis face à Woodly Saint-Fort. Le premier a débattu pour la divulgation des documents confidentiels tandis que le second a défendu la position contraire. De son còté, Kimberly Coquillon a gagné contre Rose Irdèle Saint-Louis. Elles s’étaient affrontées sur l’adoption plénière. Kimberly Coquillon a fait valoir ses arguments contre l’adoption plénière et s'est mérité 20 points. Sa contradictrice en a totalisé 18.

Le dernier match s’est déroulé sous les applaudissements d’un public conquis. Jerry Syvrain a voulu s’attirer l’attention du public. En guise d’hommage, il a offert une fleur à Sondernyse Michel à l’occasion de la journée internationale des droits de la femme. Durant ces joutes oratoires, ils étaient invités à plaider pour ou contre les frontières. Dans une atmosphère très animée, ils ont défendu avec brio leur point de vue respectif. Après délibération, le jury a accordé 22 points à chacun d’entre eux. Jerry Syvrain soutenait la thèse négative alors que Sondernyse Michel mobilisait des arguments en faveur des frontières.

En dépit de leur courte victoire, John Rubens Toussaint et Kimberly Coquillon disent à dieu au concours. Ils n’ont pas été retenus pour les prochaines phases du concours, surclassés aux points par .Sondernyse et Jerry.

Le jury était constitué de l’ancien représentant de la Fédération des barreaux d’Haïti au sein du CSPJ, Me Jacques Létang, la juge à la cour d’Appel de Port-au-Prince, Me Maguy Florestal et le Lauréat du concours international d’éloquence et de plaidoirie « Prix Mario Stasi »2018 à Paris, Me Nathan Laguerre.

La quatrième édition du concours de plaidoirie sur les droits humains est une initiative du Bureau des Droits Humains en Haïti (BDHH)-Biwo Dwa Moun. Le concours est supporté par l’ambassade de Suisse, la FOKAL, ONUFEMMES et l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF). « Les demi-finales et la finale de ce concours se tiendront le 22 mars prochain au Palais de Justice de la Cour de Cassation », a déclaré Me Jacques Létang qui jouait le rôle de président lors de ces quarts de finales.

Adresse et contact

FOKAL - OPEN SOCIETY FOUNDATION HAITI
143, Avenue Christophe BP 2720 HT 6112
Port-au-Prince,Haïti | Tel : (509) 2813-1694

3 logos

 

 

 

Mots-clés

S'abonner à Nouvèl Fokal

captcha 

Copyright © 2017 FOKAL. | Design by: jehilaire@logipam.com