Agenda nouvel Fokal

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
5
11
12
13
15
17
18
19
20
22
24
25
26
27
29
31

Notre page Facebook

Nos derniers tweets

Conseils de lecture

60738995Depuis le 7 février - mais en réalité depuis bien avant -, des revendications fortes se font sentir dans nos rues. Les questionnements qui nous agitent, peuvent parfois s’étirer, s’imbriquer, se complexifier, se suspendre le temps d’une lecture. Voici quelques conseils, glanés au rythme des pages feuilletées, des livres lus ou des discussions qui nous ont habités ces deux dernières semaines. Certains livres ici, pour se connecter à d’autres choses, en restant ancré dans le réel, pour continuer à nous accorder la liberté de rêver, dans les moments où la réalité sait se faire dure.

Trafic de drogue et son impact sur les institutions en Haïti, de Bruce Myrtil

Un travail de synthèse, une base sur l’analyse sociologique mais une compilation très fouillée des différentes politiques liées au trafic de drogue et un rappel de l’ampleur de sa présence ces trente dernières années.

Uiesh – Quelque part, de Joséphine Bacon

Quelque part, une aînée avance. Elle porte en elle Nutshimit, Terre des ancêtres. Une mémoire vive nomadise, épiant la ville, ce lieu indéfini. La parole agrandit le cercle de l’humanité. Joséphine Bacon fixe l’horizon, conte les silences et l’immensité du territoire *. A lire.

La faiblesse du vrai, ce que la post-vérité fait à notre monde commun, de Myriam Revault d’Allonnes

Un très bon livre, dense mais rapide qui permet de mieux comprendre l’affaiblissement des structures garantes de la vérité dans la société contemporaine, comment nous parvenons au règne du complotisme, de l’intox et du fake news généralisé.

Dites-leur que je suis un homme, d’Ernest J. Gaines

Un classique à lire ou à relire, sur l’injustice, l’amour, l’éducation, l’engagement, l’oppression, dans la Louisiane ségréguée des années 1940. Le roman est bouleversant, malgré une écriture dépouillée et sans artifice.

Mes mille et une nuits, la maladie comme drame et comme comédie, de Ruwen Ogien

Un livre drôle et triste, une écriture simple, sur la maladie de l’auteur, son combat face à la mort, en même temps qu’une analyse mordante de nos rapports à la santé, aux médecins et à la fragilité de la vie.

Ruwen Ogien est décédé en mai 2017, il livre une interview très touchante quelques mois auparavant, dans l’émission du 26 janvier 2017 de La Grande Librairie.

Maitre-Minuit, de Makenzy Orcel

Le deuxième roman d’Orcel, la trajectoire sur plusieurs régimes de délabrement politique et social de ceux qui résistent et de ceux qui embrassent la noirceur de minuit, tous se faisant happer malgré ou à cause de leurs rêves. Allégorie, saga, poème, Orcel retrace les racines de l’horreur politique haïtienne à travers l’histoire des sans noms qui servent des forces qui les dépassent.

Où atterrir ? comment s’orienter en politique, de Bruno Latour

Bruno Latour, spécialiste de sociologie des sciences, se passe désormais de présentation. Dans cet essai, il déconstruit avec la même rigueur que dans ses textes épistémologiques notre impuissance à penser l’action dans le monde globalisé, et dresse un discours de la méthode pour orienter une politique qui assume sa liberté malgré la violence des contraintes et des défis du monde contemporain.

Carine Schermann

Coordinatrice du programme Education citoyenne

* Extrait du site de Mémoire d'Encrier

Adresse et contact

FOKAL - OPEN SOCIETY FOUNDATION HAITI
143, Avenue Christophe BP 2720 HT 6112
Port-au-Prince,Haïti | Tel : (509) 2813-1694

3 logos

 

 

 

Mots-clés

S'abonner à Nouvèl Fokal

captcha 

Copyright © 2017 FOKAL. | Design by: jehilaire@logipam.com