Agenda nouvel Fokal

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
4
5
6
7
8
14
15
16
17
20
21
22
28

Notre page Facebook

Nos derniers tweets

MARDI.doc // OCTOBRE 2018 : RÉPUBLIQUE DOMINICAINE ET HAÏTI

En collaboration avec le American Jewish World Service

MARDI 9 OCTOBRE – 5 PM

Perejil PMJ 145h. L’OUBLI POUR MENSONGE. En juin 2015, la fin du Plan National de Régularisation des Étrangers (PNRE) en République dominicaine et l’anti-haïtianisme qui a entouré sa mise en œuvre a décomplexé une certaine parole. Les allusions à une éventuelle solution finale comme lors du génocide de 1937 ont choqué les consciences humaines. Pour conjurer ce présent et solliciter les mémoires, ce court métrage est une série de témoignages de vies brisées voilà près d’un siècle. Des enfants de jadis, marqués par la mort, aujourd’hui proche d’elle, nous racontent.

Un film de Pierre Michel JEAN, Haïti, 6’, KR ST-FR.

Le film sera suivi d’une discussion avec Pierre-Michel JEAN et Michèle PIERRE-LOUIS.

Pasaj portrait6h. PASAJ. Anise et Rosette. Deux parcours de femmes qui cheminent d’un bord à l’autre de la frontière entre Haïti et la République Dominicaine, portant leurs espoirs à bout de bras et sur la tête, leur commerce. Ces marchandes haïtiennes vendent du savon ou des sous-vêtements de Panama en République Dominicaine, d’où elles importent des « balles de pèpè », lot surprise de vêtements de seconde main. Toutes les transactions se passent sur le sol dominicain où Anise et Rosette, comme tant d’autres, affrontent violences et racket.

Un film de Pieter VAN EECKE, Haïti, 2008, 27’, KR ST-FR.

Le film sera suivi d’une discussion avec la militante des droits humains Colette LESPINASSE.

MARDI 16 OCTOBRE – 5 PM

LE VIOLONISTE 1LE VIOLONISTE. Après le tremblement de terre de 2010, Stravensky quitte Haïti pour aller étudier en République Dominicaine. Il renoue avec sa passion pour le violon et décide d’apprendre à jouer. Malgré les difficultés économiques, le racisme, il rencontre des gens merveilleux qui l’aident à concrétiser son rêve d’enfant.

Un film de Richard SÉNÉCAL, Haïti, République dominicaine, 2016, 48’, ES/KR ST-FR.

 

MARDI 23 OCTOBRE – 5 PM

MV5BNGY3ODBiZDAtMzhlYS00Mjg2LTgyZWItNGNlNWU5MGZiNWE2XkEyXkFqcGdeQXVyNjU2MTA3OTY. V1 SI BONDYE VLE, YULI. La vie de Yuli, une haïtienne vivant en République Dominicaine depuis plus de 35 ans, la vie a été une lutte constante pour élever ses enfants dans la dignité alors qu’elle faisait face à un statut d’immigration précaire. L’enfant qui a amené Yuli à traverser la frontière dans les années 80 est de retour en République dominicaine après un temps à l’étranger, et retrouve sa mère en train de tenter de sortir de cette précarité migratoire en appliquant pour le Plan de régularisation nationale lancé par le gouvernement dominicain. Quels sont les éléments qui nous font appartenir à un lieu, à un pays ? Comment les liens entre les gens et les territoires se construisent-ils ?

Un film de Jean JEAN, Haïti, République dominicaine, 2015, 70’, KR-ES, ST-FR.

La projection sera suivie d’une discussion avec Jean JEAN et la réalisatrice Rachèle Magloire.

MARDI 30 OCTOBRE – 5 PM

Hasta La Raiz 7 PM HASTA LA RAIZ. Imaginez un pays où vous êtes né, où vous avez grandi, qui un jour vous annonce que vous n’êtes plus l’un de ses citoyens à cause de l’origine de vos parents ? Hasta La Raiz (Jusqu’à la racine) est l’histoire de trois femmes dominicaines qui se battent pour retrouver leur nationalité. Le chemin faisant, elles revendiquent fièrement leur héritage haïtien et confrontent par la non-violence les institutions, le pouvoir et ses représentants, constructeurs d’une idéologie qui les stigmatise.

Un film de Juan Carlos Gonzalez Díaz, République Dominicaine, 2016, XX’, VO ST-FR.

La projection sera suivie d’une discussion avec la militante des droits humains dominicaine Ana Maria Belique, coordinatrice du mouvement Reconicido en République Dominicaine et l’un des personnages principaux du film. La discussion sera facilitée par Amber Munger, de l’American Jewish World Service, qui soutient les organisations de droits humains en République Dominicaine et en Haïti.

 

Adresse et contact

FOKAL - OPEN SOCIETY FOUNDATION HAITI
143, Avenue Christophe BP 2720 HT 6112
Port-au-Prince,Haïti | Tel : (509) 2813-1694

3 logos

 

 

 

Mots-clés

S'abonner à Nouvèl Fokal

captcha 

Copyright © 2017 FOKAL. | Design by: jehilaire@logipam.com