Agenda nouvel Fokal

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
4
5
6
7
8
14
15
16
17
20
21
22
24
28

Notre page Facebook

Nos derniers tweets

CCKD pour la fabrication de l’avenir

CCKD 2A première vue, l’idée d’un centre culturel dans un quartier précaire – affublé de surcroit de l’épithète de « zone de non-droit » – peut avoir l’air futile et non avenue. Comme si la lecture était un luxe que les habitants des quartiers précaires ne pouvaient s’offrir, comme si la culture devait rester la chasse gardée d’une minorité comme il faut plus soucieuse de l’effet de distinction que de la culture elle-même.

L’histoire que le CCKD se donne la tâche d’écrire s’inscrit en négation de cette vision. Depuis trois ans, le CCKD a tenu un autre pari ; celui de la démocratisation des biens et services culturels ; celui de façonner l’avenir de milliers de jeunes de Martissant et des zones avoisinantes en rendant accessible le livre au plus grand nombre. Celui de faire de cet espace un lieu de rendez-vous intellectuel, où les jeunes peuvent se réunir pour discuter des questions de portée universelle et d’autres thématiques en rapport avec leur communauté.

Et un bonheur n’arrivant jamais seul, la population a adhéré à cette démarche voulant faire du livre une arme de construction massive et un outil pour fabriquer l’avenir. Depuis trois ans, le centre a vu défiler, quotidiennement, pas moins d’une centaine de jeunes en quête de la pierre philosophale cachée dans les livres. Nos diverses activités (le club de lecture, les ateliers fanal, chant, slam, les rencontres avec les auteurs, les jeudis ciné, etc.) occupent une place considérable dans l’emploi du temps des écoliers et universitaires fréquentant le centre.

Il n’est peut-être pas encore temps de crier victoire ; l’édification des âmes est une entreprise délicate, impossible sans une dose d’énergie, de volonté et de passion. Comme dirait Mitterrand, il faut laisser du temps au temps. Mais le sourire d’un lecteur perdu dans l’intrigue d’un roman ou les yeux vifs d’une lectrice essayant de déchiffrer les analyses d’un essai ne cesse de nous rassurer que notre voie – celle du livre et de la culture avec grand C – est la meilleure alternative qu’on puisse proposer à une jeunesse en panne de tout.

Stephane Saintil

Adresse et contact

FOKAL - OPEN SOCIETY FOUNDATION HAITI
143, Avenue Christophe BP 2720 HT 6112
Port-au-Prince,Haïti | Tel : (509) 2813-1694

3 logos

 

 

 

Mots-clés

S'abonner à Nouvèl Fokal

captcha 

Copyright © 2017 FOKAL. | Design by: jehilaire@logipam.com